Quels sont les métiers de l’Internet ?

Pour info, cet article a été initialement publié sur cv-web-marketing.com et mis à jour le 09 aout 2018. Voici ci-dessous le cours que j’ai donné à la sorbonne nouvelle consacré aux métiers de l’Internet :

Et bien c’est parti !!!

Aujourd’hui, on va tenter de répondre à la question que tous les étudiants du monde se posent :

  • Je suis incollable sur les memes et les lolcats ! J’ai publié une vidéo de mon chaton qui a buzzé la foulie ! 3000 vues ! Je suis super fort en musical.ly ! Est ce suffisant pour travailler sur Internet ?”
  • (Alexandre) Et bien pas sûr …  Par contre, en lisant tous les cours communiquer sur les réseaux sociaux sociaux, dont cet article, c’est déjà un bon début 😉

 

Quels sont les métiers de l’Internet ?

Définition : Les métiers de l’Internet sont l’ensemble des métiers ayant pour but le développement, la communication et la maintenance de supports utilisant l’Internet (web, applications, mobiles etc.)

Avant de rentrer dans le détail des métiers de l’Internet, je me devais de vous présenter les différents acteurs de l’Internet : Les annonceurs (Les marques), les FAI, les services Internet (créateurs de contenus, régies, services web etc.), les internautes, les accompagnants des annonceurs (agences et freelances). Nous allons nous intéresser aux compétences nécessaires des derniers acteurs de l’Internet > les agences et les freelance.

Quelles sont les familles de compétence nécessaires pour travailler en agence ?

Pour une agence type, je dirais qu’il y a six familles : les commerciaux, les chef de projet, les webmarketeux, les créatifs, les informaticiens web et les managers. Toutes les agences fonctionne différemment, dans certaines agences, les commerciaux sont aussi chef de projet et des experts (créatifs, techniciens web ou webmarketeux) peuvent aussi être chef de projet. Une agence classique fonctionne avec ces 6 familles. 3 familles sont en contact direct avec le client (les commerciaux, le chef de projet et les managers en soutien si besoin) et les experts (les webmarketeux, les informaticiens web et les graphistes).

 

Les commerciaux :

La famille des commerciaux est en charge de la vente du projet digital. En étant pro-actif pour chercher des clients ou en convertissant les “leads” (demandes entrantes) que l’entreprise leur donnent via leur communication (salon, site web, webinar etc.). Ils sont en charge de l’identification du besoin et de la proposition commerciale (de concert avec le chef de projet dans certains cas) pour aboutir à la signature du projet par le client.

 

Les chefs de projet :

Une fois validé, le projet est donné au chef de projet qui s’occupera de bien comprendre le contexte et les besoins du client pour bien répondre à ses attentes. Une fois bien qualifié, il établira un plan d’action pour solliciter les experts internes et ainsi aboutir au bon déroulement du projet. Il veille au respect du chier des charges, des budgets, de la relation client et des équipes ainsi que de la qualité générale du projet.

 

Les informaticiens web :

La famille des informaticiens web se compose essentiellement d’individus barbus ayant un goût prononcés pour la programmation.

Le développeur chargé de proposer et de réaliser le développement des solutions techniques tout en respectant les normes de codages. (Dev de Sites – Appli – RIA – 3D …)

L’intégrateur est en charge de la découpe des maquettes graphiques, il monte les pages en html, php … et réalise leur mise en page, l’intégration des effets graphiques et veille à leur cohérence. => respect des standards, compatibilité des navigateurs …

Le gestionnaire de Base de données est en charge des bases de données, il optimise le traitement des requêtes, réalise les procédures de maintenance (les ajouts et les mises à jours). Il peut entre autre réaliser les plans fichiers des campagnes d’e-mailing et leurs suivis.

L’administrateur système est chargé de la gestion du parc de serveurs, de l’optimisation de leur infrastructure, de leur maintenance, des droits d’accès, des mises à jours et veille aussi à leur sécurité.

 

Les créatifs :

La famille des créatifs comprend différents métiers nécessitant des compétences artistiques :

Le concepteur :

Il participe à l’analyse du besoin du client, le conseille, imagine et propose les solutions les mieux adaptées au besoin du client. Le concepteur web intervient dans le cahier des charges, réalise l’étude de marché, la veille et garantit la qualité du résultat final.

L’architecte de l’information :

Il établit les spécificités fonctionnels, organise les contenus, définit la terminologie (rubriques, boutons, pages). Il garantit la cohérence de l’architecture du site, veille à l’utilisabilité et s’assure que le design sert le sens de l’information.

L’ergonome :

Ses fonctions sont relativement proche de l’architecte de l’information. Il est généralement un consultant et externe.Il analyse les besoins de l’utilisateur, analyse le contexte d’usage, conçoit l’architecture de l’information (wireframe, arborescence…) Il assure la refonte ergonomique. Enfin, Il veille à l’utilisabilité et l’accessibilité du site.

Le web designer (Graphiste) :

Tout dépend de la taille de l’agence mais généralement, le graphiste est à la fois ergonome, architecte de l’information et concepteur. Les métiers sont séparées dans les grosses agences, ce qui permet de multiplier les points de vues et ainsi amener la solution la plus adaptée.

Le web designer réalise l’étude graphique de la concurrence, rédige la charte graphique, élabore les maquettes graphiques, respecte les contraintes ergonomiques, conçoit les éléments promotionnels (emailing, bannière…) et pour les petites agences, il réalise l’intégration, la conception.

Le photographe / vidéaste :

En charge de la création vidéo ou photo. Il est généralement externe à l’agence car sollicité ponctuellement.

 

La famille des webmarketeux

La famille des webmarketeux comprend différents métiers nécessitant des compétences techniques de la communication web :

Le community manager : porte parole de la marque et des utilisateurs, il doit être à l’écoute de sa communauté, assure l’animation et la modération.(Interne ou externe à l’agence ? faux débat ?)

Le referenceur : définit la stratégie de référencement, dirige le suivi des opérations de référencement (optimisation de l’architecture du site, de la source, de la ligne éditoriale… ), il suit l’évolution du positionnement.

Le trafic manager et/ou media planner : élabore le plan média, réalise l’achat d’espace publicitaire, assure le suivi des campagnes, optimise le budget publicitaire, assure la relation commerciale avec les annonceurs et plateformes d’affiliation …

L’analyste du Trafic :  chargé de la mesure d’audience et de son analyse, suivi sur le long terme, analyse et optimisation du parcours utilisateur …

Le RP digital : chargé de la relation blogueurs et des partenariats.

L’expert emailing : chargé de la communication emailing pour les clients. Il gère les routages et la gestion des bases de données.

L’expert SEA : chargé de la mise en place de la communication payante du client (achat des espaces publicitaires etc.)

Le concepteur rédacteur intervient sur la partie éditoriale en proposant les accroches et contenus de la communication du client.

 

La famille des managers

Les managers et dirigeants encadrent les différentes familles de métier. Il y a généralement un responsable par famille de métier et des dirigeants (associés, président)

Aussi, nous ne citerons pas les familles de métier qui ne sont pas propres au secteur du web mais qui sont présents dans les agences (administratifs, comptabilité, RH etc. Pour aller plus loin, je vous invite à regarder le site du gouvernement sur le sujet : http://metiers.internet.gouv.fr/